Quand l’ESS devient une nécessité

Bonjour,

Ce matin, je vous parle de la révolution des patates (non, je ne sors pas avec mes clones dans la rue ;)). Il s’agit d’un mouvement proche de celui des AMAPs (Associations pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne) lancé en Grèce car les agriculteurs étaient mécontents des prix au rabais pratiqués par les supermarchés. Ainsi, un réseau s’est mis en place et une distribution se fait en direct du producteur au consom’acteur. Le premier reçoit plus que s’il passait par un intermédiaire et le second paie moins cher qu’en grande surface.

L’article (et la vidéo) sont publiés sur observers.france24.com.

 

Publicités

Publié le octobre 16, 2012, dans Uncategorized, et tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :