Reine rouge

Bonjour,

Aujourd’hui, un article paru sur http://tomroud.cafe-sciences.org mettant en avant le progrès technologique comme facteur principal d’obsolescence des produits high-tech.

Qu’en penser ?

Est-ce que le marketing se met au biomimétisme ?

Malgré cela, avoir une version ancienne de tel ou tel logiciel et devoir passer à une version récente se comprend, mais l’achat du nouveau produit technologique laisse toujours une part de culpabilité relative aux déchets engendrés et la sensation d’un écrasement par le système non-durable de la consommation.

Merci Steven

Publié le mai 22, 2013, dans Uncategorized, et tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

  1. Très juste cette réfléxion « l’achat du nouveau produit technologique laisse toujours une part de culpabilité relative aux déchets engendrés et la sensation d’un écrasement par le système non-durable de la consommation. »
    (Dommage le site est temporairement indisponibles, je n’ai pas pu lire l’article …)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :