Archives du blog

Pourquoi le client est roi ? Et l’agence son ombre ?

Le (futur) client est roi pour plusieurs bonnes raisons :

il a un projet. Même à un stade embryonnaire, ce dernier mérite tout l’attention de l’agence, qui pratique une écoute active à ce stade de connaissances des ambitions du prospect.

– pour réaliser son projet, le futur client sait souvent ce qu’il veut ou du moins, en a une vague idée. Si ce n’est pas le cas, il confiera ses désirs à l’agence. C’est à ce moment-là que l’agence passe de l’écoute active au questionnement pour formaliser le besoin (c’est-à-dire l’expression d’une nécessité ressentie) et les attentes (le résultat escompté et le cheminement, les exigences qui vont avec) de son interlocuteur. Cette vague d’interrogations gravitant autour du projet « rêvé » permet au client de prendre conscience de sa demande, et à l’agence de lui apporter le fameux recul dont on a tous besoin lorsque l’on est pris « la tête dans le guidon ». Ces deux notions de besoin et d’attentes sont fondamentales et mènent l’agence vers une première étape de réflexion – pas trop aboutie – avec le (futur) client. Cette phase de pré-accompagnement (qui génère le brief complet) permet d’établir la confiance entre les deux partenaires.

il a (ou n’a pas) le budget pour s’offrir les services de l’agence. La formulation d’une estimation chiffrée aide le client à assumer son choix. C’est très binaire : il peut ou ne peut pas. Mais l’agence peut aussi être force de propositions pour trouver un arrangement : un étalement des paiements dans le temps, un geste commercial, ou encore conseiller stratégiquement en amont un décalage du projet pour lui garantir un meilleur impact (saisonnalité,…). Cet échange qu’il faut considérer comme « gagnant-gagnant » (je te fais travailler, tu me concèdes une offre mieux adaptée à ma demande) facilite la confiance réciproque ainsi que la fidélisation, voire la recommandation.

– et nous arrivons au quatrième et dernier point : votre (futur) client ne vous le dit pas forcément, mais il vous fait confiance, apprécie l’entente cordiale que vous développez ensemble dans un esprit de partenariat, ainsi que l’accompagnement opérationnel sérieux que vous lui garantissez au fil du temps, dans un objectif de partage et de performance.

Ce survol très bref de la relation prospect > futur client > client fidèle > client prescripteur montre que l’agence est l’ombre de son client par son écoute active, sa flexibilité, sa capacité à trouver des compromis, à ajuster divers facteurs – qui n’ont pas tous le même degré d’importance en fonction de l’interlocuteur ! -, ses conseils en amont du projet et le nouvel angle de vue avec lequel elle aborde ledit projet…

&maCom, l’agence qui vous accompagne

Bonjour,

Comme vous l’avez certainement remarqué au fil de ce blog, votre agence &maCom vous propose des solutions complètes en communication…

Mes axes métiers sont le conseils stratégique en communication ainsi que l’accompagnement rédactionnel.

Mais alors, comment fait-elle ?! me demanderez-vous ;-)

Rien de tel qu’un travail en étoile avec des partenaires de tous horizons et à votre écoute !

Graphistes, imprimeurs, community managers, professionnels des relations publiques et de l’événementiel… Nous faisons corps avec votre projet, quelle que soit la taille de votre entreprise ou association, pour booster votre business.

Une réponse adaptée à vos besoins, incluant une prise en compte de votre cible et de votre activité, afin de faire passer les bons messages aux bons moments et sur les bons canaux de diffusion !

Plus de renseignement par e-mail

Je crois à l’intelligence collective !

Bonjour,

Aujourd’hui, encore un petit article rédigé par mes soins*.

Je crois en l’intelligence collective. Oui, je n’ai pas honte de le dire.

A la tête d’une petite boîte, individuelle, il est difficile de retrouver une ambiance identique à celle d’une entreprise de moyenne taille. Et comme j’ai l’habitude de dire, on ne peut pas être bon partout. De ce fait, s’entourer d’autres professionnels, en plus d’être une aventure humaine (faillible, fragile, enrichissante), demeure une démarche altruiste et intéressée.

Et alors ? Après tout, nous sommes là pour faire du business ! Si tes compétences permettent aux miennes d’être valorisées et réciproquement, pourquoi s’en priver ? En fixant des bases saines (contrat de partenariat), il est envisageable de se projeter dans l’avenir en développant une synergie professionnelle à même de répondre aux exigences des clients.

L’agence &maCom aime à se positionner comme partenaire de ses clients, en les accompagnant ; mais aussi partenaire d’autres professionnels issus de divers secteurs d’activité (agences web, graphistes, studio vidéo, agence événementielle…).

On est plus fort à plusieurs, il n’y a aucun doute : l’intelligence collective, mise en oeuvre lors de rendez-vous plus ou moins formels, autour de croissants ou d’un bon repas permet de réfléchir ensemble à la possibilité de répondre de façon optimale aux attentes clients existantes ou pressenties.

Le monde associatif est également l’occasion de croiser les ressources cognitives autour de projets passionnants (bénévolat, échanges de compétences, retours d’expérience, témoignage, partenariats…).

Cet article pour dire que travailler dans un esprit collectif plutôt que compétitif invite à poser les choses plus clairement, à repenser les habitudes et les conceptions issues du passé. Certes, ces coutumes existent et son tout à fait recevables dans un monde capitalistique classique. Cependant, ne sommes-nous pas nombreux à voir les choses changer ?!

*Ce blog ne prendrait-il pas une nouvelle tournure ? Non… Pas de panique, mon travail de veille est toujours en cours et je continue à vous informer d’initiatives et actions durables.

Talents des Cités

Bonjour,

Je tiens à soutenir ce projet intéressant et déjà bien abouti qu’est « Talents des Cités« . Tout le monde est capable d’innover, de créer, d’inventer… :)

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :