Archives du blog

[#OhOhOh] C’est la fin d’année !

Je vous présente mes meilleurs voeux de fin d’année au nom de l’agence &maCom !

Excellentes fêtes et merveilleux passage en 2016, à nourrir d’espoirs et de succès, de petits bonheurs quotidiens et d’amour, de travail collaboratif et d’apprentissages divers, d’ouverture d’esprit et de tolérance…

Je vous souhaite le meilleur !

On se retrouve en janvier.

Publicités

[#auboulot] Nouvel article sur le blog de 1001 idées de décoration !

Bonsoir,

Pas encore envie de lâcher votre écran comme ça, ce soir ? Envie de trainer un peu ?

Je vous invite à lire un nouvel article posté sur le blog de 1001 idées de décoration !

Bonne lecture et bonne soirée :)

[#événement] ERRATUM Salon Business Woman

Bonjour,

Suite à une incompréhension, et contrairement à ce qui a été annoncé hier ici même : je tiens à préciser que je ne tiendrai pas de stand au nom d’&maCom sur le salon Business Woman.

J’y participerai en tant que visiteur et serai ravie de vous y retrouver.

Bonne journée.

 

 

[#auboulot]Le blog de 1001 idées de décoration : à découvrir

Bonjour,

Depuis peu, j’ai l’honneur d’accompagner la décoratrice Peggy Guezello dans la publication de contenus afin d’animer encore plus le blog de l’agence 1001 idées de décoration

Bonne lecture !

Pourquoi le client est roi ? Et l’agence son ombre ?

Le (futur) client est roi pour plusieurs bonnes raisons :

il a un projet. Même à un stade embryonnaire, ce dernier mérite tout l’attention de l’agence, qui pratique une écoute active à ce stade de connaissances des ambitions du prospect.

– pour réaliser son projet, le futur client sait souvent ce qu’il veut ou du moins, en a une vague idée. Si ce n’est pas le cas, il confiera ses désirs à l’agence. C’est à ce moment-là que l’agence passe de l’écoute active au questionnement pour formaliser le besoin (c’est-à-dire l’expression d’une nécessité ressentie) et les attentes (le résultat escompté et le cheminement, les exigences qui vont avec) de son interlocuteur. Cette vague d’interrogations gravitant autour du projet « rêvé » permet au client de prendre conscience de sa demande, et à l’agence de lui apporter le fameux recul dont on a tous besoin lorsque l’on est pris « la tête dans le guidon ». Ces deux notions de besoin et d’attentes sont fondamentales et mènent l’agence vers une première étape de réflexion – pas trop aboutie – avec le (futur) client. Cette phase de pré-accompagnement (qui génère le brief complet) permet d’établir la confiance entre les deux partenaires.

il a (ou n’a pas) le budget pour s’offrir les services de l’agence. La formulation d’une estimation chiffrée aide le client à assumer son choix. C’est très binaire : il peut ou ne peut pas. Mais l’agence peut aussi être force de propositions pour trouver un arrangement : un étalement des paiements dans le temps, un geste commercial, ou encore conseiller stratégiquement en amont un décalage du projet pour lui garantir un meilleur impact (saisonnalité,…). Cet échange qu’il faut considérer comme « gagnant-gagnant » (je te fais travailler, tu me concèdes une offre mieux adaptée à ma demande) facilite la confiance réciproque ainsi que la fidélisation, voire la recommandation.

– et nous arrivons au quatrième et dernier point : votre (futur) client ne vous le dit pas forcément, mais il vous fait confiance, apprécie l’entente cordiale que vous développez ensemble dans un esprit de partenariat, ainsi que l’accompagnement opérationnel sérieux que vous lui garantissez au fil du temps, dans un objectif de partage et de performance.

Ce survol très bref de la relation prospect > futur client > client fidèle > client prescripteur montre que l’agence est l’ombre de son client par son écoute active, sa flexibilité, sa capacité à trouver des compromis, à ajuster divers facteurs – qui n’ont pas tous le même degré d’importance en fonction de l’interlocuteur ! -, ses conseils en amont du projet et le nouvel angle de vue avec lequel elle aborde ledit projet…

&maCom s’absente

Bonjour,

J’aime vous tenir au courant de ce qui se passe au sein de l’agence &maCom… Et bien, pour ce weekend prolongé, un peu de repos pour se changer les idées !

Réouverture prévue mardi matin dès 9h ! :-)

Bon weekend à vous toutes et tous !

Les références &maCom mises à jour !

Bonjour,

&maCom est en plein boom… De nouveaux projets viennent se greffer aux anciens et sont à présent visibles sur le site web de l’agence http://www.etmacom.fr dans la rubrique « références » (étonnant !)

Au plaisir de travailler avec vous.

 

Déjà 4 ans…

Bonjour !

Aujourd’hui, je souhaite fêter avec vous les 4 ans du blog de l’agence &maCom :-)

 

Bien des choses à toutes et à tous et que le temps vous apporte ce que vous recherchez !

 

Médecins sans frontières joue avec la typo…

Bonjour,

L’une des graphistes avec qui je travaille, Anne de l’agence Un Bout de Chemin, a partagé un document de Médecins sans frontières que j’ai trouvé intéressant sur Facebook… La typographie peut dire tellement de choses et être interprétée de tant de manières !

Et vous, besoin de réévaluer votre communication pour lui permettre de s’épanouir pleinement ? Des questions ? Contactez-moi !

 

&maCom et les 3 créa : ça marche comment, déjà ?

Bonjour,

Petit rappel pour celles et ceux qui ne sont pas encore « rodés » aux pratiques de l’agence &maCom

L’agence &maCom et deux autres agences fondatrices : MissPixDesign et Sylbohec ont créé un collectif de synergies de compétences nommé les 3 créa.

D’autres prestataires interviennent sur certaines prestations, comme Lucille Rauscher et l’agence Un Bout de Chemin.

L’objectif : pouvoir offrir aux entreprises ou associations des prestations en communication complètes et très qualitatives, chacune intervenant sur sa spécialité – création de logo et déclinaison d’identité graphique, réalisation de site web, intervention sur les réseaux sociaux, rédaction…

Le collectif les 3 créa dispose d’un site web et aussi d’une page Facebook !

%d blogueurs aiment cette page :