Archives du blog

[#auboulot] où bosser en 2016 ?

Bonjour,

Voici une plateforme montrant des lieux et entreprises innovants ! Petite bulle d’oxygène dans le monde de l’emploi ?

C’est à voir sur le site de Merci Alfred.

Publicités

[#communication] Voeux : il n’est pas trop tard !

Bonjour,

Vous n’avez toujours pas souhaité une bonne année à vos clients, partenaires… ?

Il reste encore quelques jours pour y penser avec notre offre SOS Voeux ! C’est la bonne période pour réactiver des contacts ou justement, garder le contact avec votre réseau…

Vous pouvez même consulter le témoignage de Céline Romain – RurBan Coop qui a fait appel à nous.

 

 

[#auboulot] Les 3 créa : nouveaux témoignages

Bonjour,

Je vous invite à consulter les nouveaux témoignages clients qui sont sur le site web du collectif Les 3 créa !

Et vous : quels besoins en communication avez-vous ?

Quand l’Europe sursaute

Bonjour,

Aujourd’hui, je relaie une information de http://e-rse.net à propos du bien-être et de la motivation au travail des salariés européens.

Petit tour d’horizon – écrit et vidéo – de ce baromètre Ipsos qui nous montre un regain de confiance des salariés envers leurs entreprises.

Dans les médias, on décrit l’Europe comme moribonde, mais vu sous ce nouveau jour, on se rend compte que les aspirations des uns et des autres dans le monde du travail sont globalement les mêmes…

 

E-mailing, des chiffres intéressants

Bonjour,

Je tiens juste à vous faire un retour d’expériences autour de l’envoi d’e-mailing.

Déjà, qu’est-ce qu’un e-mailing ? Il s’agit d’un courriel qui peut avoir plusieurs objectifs. On en recense deux principaux (mais pas uniques !) :

– toucher une cible en particulier pour lui offrir un produit ou un service, un avantage, lui proposer une promotion (ne me dites pas que vous n’avez pas reçu les e-mailings de vos marques préférées pour le lancement des soldes ce jour ?!). On peut appeler cela de l’e-mailing commercial.

– informer sa cible (un déménagement d’entreprise, des actualités dédiées métier, etc…). Cet envoi est communément appelé « newsletter ».

Ensuite, les taux d’ouverture annoncés peuvent varier. Mais pourquoi ?

Evidemment, envoyer un courriel à des inconnus aura un succès moindre que lorsque les abonnés sont « captifs » et « habitués » à recevoir l’information.

Ainsi, sur un envoi où la cible n’est pas forcément qualifiée – dans le sens où elle a répondu « oui » pour recevoir un e-mailing, mais sans forcément être intéressée à 120% par le produit ou service – alors le résultat avoisinera les 25, voire 30% d’ouvertures uniques et avoisinera les 2 à 5% de clics uniques au bout d’une semaine.

Par contre, lors d’un envoi à but informatif à une cible (type réseau d’entrepreneurs, fédération de professionnels), les taux d’ouverture « explosent » et peuvent atteindre 50% d’ouvertures uniques et entre 10 et 20% de clics uniques, au bout d’une semaine.

Quelques astuces pour aller plus loin…

Afin d’impacter clairement votre cible, qualifiez bien vos fichier avant envoi, utilisez un logiciel approprié (payant ou non, type MailChimp, Yourmailinglistprovider…), ne négligez ni le nom de l’expéditeur ni l’objet de votre e-mailing (limitez les majuscules, les points d’exclamation…), faites en sorte d’être synthétique dans vos contenus rédactionnels, d’y ajouter votre logo, des photos (attention aux droits d’auteur !), et de créer des parties (grands titres dans une couleur différente), de laisser la possibilité à votre contact de se désinscrire facilement, de faire des liens sortants de votre e-mailing (vers votre site, etc.). Et surtout, testez avant un envoi final (1, 2, 3, 10 fois !), relisez les contenus (une coquille est site vite arrivée !). Vous pouvez prendre du recul sur votre envoi pour effectuer des ajustements au fil du temps également et améliorer votre prochain envoi…

Dans le cadre d’une collaboration avec &maCom, vous pouvez déléguer la gestion et l’envoi d’e-mailings en vous appuyant sur une connaissance du produit, assurer une récurrence dans l’envoi sans que cela ne vous prenne trop de temps !

A vous de jouer !

&maCom et les 3 créa : ça marche comment, déjà ?

Bonjour,

Petit rappel pour celles et ceux qui ne sont pas encore « rodés » aux pratiques de l’agence &maCom

L’agence &maCom et deux autres agences fondatrices : MissPixDesign et Sylbohec ont créé un collectif de synergies de compétences nommé les 3 créa.

D’autres prestataires interviennent sur certaines prestations, comme Lucille Rauscher et l’agence Un Bout de Chemin.

L’objectif : pouvoir offrir aux entreprises ou associations des prestations en communication complètes et très qualitatives, chacune intervenant sur sa spécialité – création de logo et déclinaison d’identité graphique, réalisation de site web, intervention sur les réseaux sociaux, rédaction…

Le collectif les 3 créa dispose d’un site web et aussi d’une page Facebook !

Mise à jour du site de l’agence !

Bonjour,

Comme vous le savez, le site de l’agence &maCom s’est métamorphosé en fin d’année dernière pour le plaisir de vos beaux yeux ;-)

Le printemps arrivant, et ses bourgeonnements, son renouveau, sa renaissance pour ainsi dire… J’ai effectué quelques mises à jour de la présentation générale, ainsi que des références clients et des partenaires.

Vous verrez qu’une nouvelle prestation est née. Elle est en cours de création, à vrai dire – il s’agit du Simpligraphik ! Pour en savoir plus, contactez-moi !

Je vous laisse découvrir tout ça ! Bonne lecture, et à très bientôt !

34 plans de reconquête industrielle…

Bonjour,

Information parue dans la newsletter de www.environnement-magazine.fr et qui laisse à penser que l’orientation vers les éco-industries a de l’avenir. On l’espère !

Etre individualiste en affaires : purement impossible, mon cher Watson !

Bonjour,

J’ai lu cet article grâce à Darwin que je remercie d’avoir partagé cette information sur les réseaux.

La coopération vous fait-elle peur ? Est-elle un frein ou au contraire, un axe de développement constant dans votre entreprise ?

Etes-vous effrayé/e à l’idée de devoir partager un savoir-faire, une compétence ? Préférez-vous agir en solo sans vous préoccuper de répondre de la façon la plus adaptée à votre interlocuteur, comme vous auriez pu le faire grâce à une alliance avec un autre ?

Figurez-vous que www.mutinerie.org a longuement étudié la question et en a créé un article des plus intéressants !

Je crois à l’intelligence collective !

Bonjour,

Aujourd’hui, encore un petit article rédigé par mes soins*.

Je crois en l’intelligence collective. Oui, je n’ai pas honte de le dire.

A la tête d’une petite boîte, individuelle, il est difficile de retrouver une ambiance identique à celle d’une entreprise de moyenne taille. Et comme j’ai l’habitude de dire, on ne peut pas être bon partout. De ce fait, s’entourer d’autres professionnels, en plus d’être une aventure humaine (faillible, fragile, enrichissante), demeure une démarche altruiste et intéressée.

Et alors ? Après tout, nous sommes là pour faire du business ! Si tes compétences permettent aux miennes d’être valorisées et réciproquement, pourquoi s’en priver ? En fixant des bases saines (contrat de partenariat), il est envisageable de se projeter dans l’avenir en développant une synergie professionnelle à même de répondre aux exigences des clients.

L’agence &maCom aime à se positionner comme partenaire de ses clients, en les accompagnant ; mais aussi partenaire d’autres professionnels issus de divers secteurs d’activité (agences web, graphistes, studio vidéo, agence événementielle…).

On est plus fort à plusieurs, il n’y a aucun doute : l’intelligence collective, mise en oeuvre lors de rendez-vous plus ou moins formels, autour de croissants ou d’un bon repas permet de réfléchir ensemble à la possibilité de répondre de façon optimale aux attentes clients existantes ou pressenties.

Le monde associatif est également l’occasion de croiser les ressources cognitives autour de projets passionnants (bénévolat, échanges de compétences, retours d’expérience, témoignage, partenariats…).

Cet article pour dire que travailler dans un esprit collectif plutôt que compétitif invite à poser les choses plus clairement, à repenser les habitudes et les conceptions issues du passé. Certes, ces coutumes existent et son tout à fait recevables dans un monde capitalistique classique. Cependant, ne sommes-nous pas nombreux à voir les choses changer ?!

*Ce blog ne prendrait-il pas une nouvelle tournure ? Non… Pas de panique, mon travail de veille est toujours en cours et je continue à vous informer d’initiatives et actions durables.

%d blogueurs aiment cette page :