Archives du blog

[#société] L’éducation : moteur des civilisations !

Bonjour,

Je vous invite à consulter le film « ensemble, redessinons l’éducation » proposé sur le site http://france.ashoka.org

Qu’en pensez-vous ?

Pour ma part, le fait de connaître, découvrir des choses est vital. Le fait de transmettre également. La chance de comprendre est superbe…

Les systèmes alternatifs ici, les associations humanitaires (congés solidarité) à l’autre bout du monde permettront certainement de créer et d’entretenir des façons de penser différentes, altruistes et tolérantes ! Et surtout, il ne faut pas réserver ce type d’enseignement à des enfants évoluant déjà dans un environnement « élitiste », il vaut mieux démocratiser ce type d’approche pour une société mixte, dynamique, cosmopolite.

 

Encouragement à utiliser des « PNPP » !

Bonjour,

Je vous invite aujourd’hui à lire l’article de www.bastamag.net à propos des PNPP, sous-entendu les : « préparations naturelles peu préoccupantes » comme le purin d’orties, le vinaigre blanc, la prêle et l’argile…

Une belle ouverture pour des pratiques plus saines en agriculture !

 

Alimentation bio et bonne santé : corrélation positive ?

Bonjour,

Aujourd’hui, petit message encourageant à propos de l’agriculture biologique* et de sa corrélation positive avec l’environnement, mais aussi avec notre santé ! Moins de pesticides et plus d’antioxydants… C’est du moins ce qu’indique l’article paru sur www.notre-planete.info

Le début de l’article manque peut-être d’un brin de nuance car oui, le bio est quand même un nouveau marché et l’on trouve parfois quelques aberrations (emballages individuels, produits importés de l’autre bout de la planète, etc.)…

Alors je ne perds pas de temps et vous dis de suite « bon appétit » ! ;-)

 

*d’ailleurs, il faut que je m’y mette… A part une tomate, quelques framboises et de la rhubarbe je semble plus douée à faire fleurir mes plantes d’ornements qu’à faire pousser ma propre nourriture ;-) Ca va venir !

Végétaux versus métaux lourds, 1 à 0

Bonjour,

Je relaie aujourd’hui une news du site de l’association d’Hubert Reeves www.humanite-biodiversite.fr à propos de plantes « dévoreuses » de métaux lourds… Une découverte surprenante.

Bonne semaine à vous toutes et tous.

A revoir, évidemment !

Bonjour,

Je vous recommande de profiter du mode « replay » de l’émission Complément d’Enquête parue sur France 2 il y a 4 jours…

Bonne visualisation à vous !

 

Du coton indien non OGM ?

Bonjour,

Mais, que se passe-t-il dans les pays en développement ?

C’est en ce moment un ras-de-marée pour Monsanto, le géant de l’agro-chimie qui modifie la nature sans en connaître les conséquences.

« On » – pays du Nord – a longtemps pensé que les Organismes Génétiquement Modifiés (OGM) étaient LA solution pour les pays dits du Sud.

Pourquoi pensait-on ça ? Car l’OGM promet des récoltes sans souci puisque les plantes résistent à toute invasion ! L’important est de passer et repasser des couches de produits pour faire d’une terre fertile une terre morte.

Donc Monsanto a pris un grand élan et les paysans du monde entier sont passés en mono-culture. Au final, les paysans se retrouvent dans un état de détresse supérieur à celui vécu précédemment, puisqu’ils sont dans l’impossibilité de replanter ce qu’ils ont pris le temps de cultiver… Et ne peuvent plus manger puisqu’ils ont supprimé une parcelle pour une culture vivrière (on leur avait promis que l’export, ça rapportait)

Suite à cela… Le Pérou et les agriculteurs bio des Etats-Unis font partie de ceux qui défendent une cause, et sont maintenant rejoints selon www.france24.com/fr par l’Inde qui estime que le taux de suicide de ses agriculteurs est purement et simplement lié à l’utilisation dans 90% des cultures de cotons de semences modifiées…

Et vous, qu’en pensez-vous ?

(Merci Steven)

La tention monte

Bonjour,

Alors que de nombreux citoyens se mobilisent sur les réseaux sociaux contre Monsanto, une décision d’Avril fait également le buzz : le Brésil condamne la compagnie à verser des dommages et intérêts aux paysans. Un article très intéressant paru sur www.lesmoutonsenrages.fr.

Mais alors, pourquoi l’Europe se tourne-t-elle actuellement vers cette politique d’interdiction massive d’échange de semences, et de culture indépendante par les citoyens ?

Un autre article du site www.lesmoutonsenrages.fr nous explique tout…

Dites-moi : êtes-vous prêt(e)s à ne plus rien manger parce qu’on vous empoisonne d’un côté et qu’on vous interdit de produire ce qui vous permettra de vous nourrir ?

Sale temps pour l’agriculture

Bonjour,

Voici un article passionnant et alarmant qui nous indique que la France – pays connu à l’international pour ses richesses provenant de la Terre – tend à suivre le chemin d’autres contrées européennes et des USA quant à l’utilisation de ses graines et autres semences agricoles.

Quid de la transmission des savoir-faire et connaissances ancestrales ? Allons-nous vers une agriculture 100% brevetée, 350% clonée et chimique, 0% naturelle ? Est-ce que le monde agricole ne sera pas mis en péril au point que tout bon citoyen n’aura plus accès aux produits les plus basiques et les moins transformés  issus de cette filière nourricière ?

Une « injustice juste » pour certains, un nouveau coup de force des lobbies pour d’autres…

Vous aurez du grain à moudre en lisant l’article paru sur www.idealmag.org

 

Que pensiez-vous faire des noyaux d’avocat ?

Bonjour,

Aussi lointaine est la culture de l’avocat, aussi lointaine paraissait l’idée de faire quelque chose de son noyau imposant.

Un chercheur est pourtant en train de déposer des brevets qui permettent de créer du bioplastique (compostable et biodégradable) à partir de cet élément végétal.

Plus d’informations sur Green&Vert

Potager Partagé dans le 77 !

Bonjour,

Le ton est donné : les seine-et-marnais veulent partager leurs légumes en lançant une antenne d’Incroyables Comestibles (à Chauconin-Neufmontiers) ! Je viens de recevoir l’information parue sur le Parisien

Un groupe d’une trentaine d’individus met en place un jardin partagé dans plusieurs parcelles de la ville pour échanger autour de la nourriture, des saisons et du local. Des légumes sans OGM et sans additif seront cultivés par les citoyens volontaires dans plusieurs parcelles de la municipalité.

Une nouvelle vision du potager ?! :)

(Merci Françoise)

%d blogueurs aiment cette page :