Archives du blog

[#auboulot] Retrouvez-nous au salon Entreprises Sud Francilien cet après-midi !

Bonjour,

De 15 à 19h, au Clarion Suite de Sénart, Anne et moi serons sur notre stand, accompagnées de Delphine Delmas, notre motion designer. Venez découvrir notre expertise et nos réalisations de com’ à 2, 4 ou 6 mains !

Consultez le programme de l’après-midi !

C’est aussi l’occasion d’évoquer ensemble vos voeux !

[#événement] [#auboulot] Un Bout de Chemin et &maCom sur le salon ESF !

Bonjour,

Aujourd’hui, Anne Delmer-Berhil et moi-même vous convions à venir nous rencontrer sur le salon Business Sud Francilien organisé par ESF, où nous tiendrons un stand pour vous présenter nos métiers, nos synergies et nos partenariats plus en détails.

Nous serons ravies de vous retrouver de 15 à 19h le mardi 25 Novembre au Clarion Suites Sénart !

Pour télécharger l’invitation, c’est par ici.

 

A vos agendas – Demain : Geen TIC Campus !

Bonjour,

Comme évoqué le 24 Avril dernier ici-même, se tiendra demain le Green TIC Campus à la Défense (Tour Séquoia).

Six équipes de challengers viendront concourir pour remporter le Grand Prix de cette troisième édition, organisée par Fondaterra et SFR.

Plus d’informations en consultant l’invitation en ligne.

Green TIC Campus

Bonjour,

Fondaterra et SFR préparent la 3è édition des Green TIC Campus qui aura lieu le 4 Mai à La Défense.

6 équipes finalistes présenteront leurs projets au public et au jury en espérant remporter le Grand Prix.

Pour visualiser l’invitation, cliquez ici.

Matinée RSE à Nandy

Bonjour,

J’ai le plaisir de participer – aux côtés de ma partenaire Sylvie Laboureur (ActionCO2&Com) – à un petit-déjeuner d’affaires autour de la RSE, à Nandy (77) le 16 Décembre 2011.

Si vous souhaitez y participer, n’hésitez pas à contacter Caroline Dekoster (organisatrice, gérante du Centre C d’Affaires) de ma part.

Pour visualiser l’invitation, cliquez ici !

Agences ouvertes – apéritif durable

Bonjour,

Je fais suite à mon post du 05.04.11 concernant l’agence Sidièse qui a proposé un apéro durable dans ses locaux, autour du thème : « communication et développement durable : état des lieux ».

Dans un cadre festif et bien organisé – les locaux sont agréables en eux-mêmes, mais les personnes s’y trouvant y ajoutent une touche fort sympathique, sans compter que les boissons étaient bio et les encas également -, l’agence a proposé plusieurs ateliers-conférences à ses visiteurs venant d’horizons différents (experts, professionnels, étudiants, chômeurs…).

Voici les bars à thèmes :

Stratégie carbone, marché carbone, affichage environnemental : Si vous avez raté le début !

ONGs – ANTI-PUBS même combat ! « Parties prenantes » ou « emmerdeurs » ?

Changer les comportements : Communication, sensibilisation, formation …

Ca bouge dans les entreprises ! Sincérité ou intox ?

Pratiques métiers et outils : OK mais … comment j’avance ???

J’ai assisté au petit débat sur le changement des comportements, animé par Agnès Rambaud et Hugues Carlier (Des Enjeux et des Hommes) et Jean-Louis Leroux (Jubilacion).
Dans un esprit bon enfant, chacun a pu apporter son raisonnement, un retour d’expérience ou toute autre remarque constructive autour du thème de la sensibilisation, du changement des comportements, de la communication autour du DD, et de la formation aux enjeux du DD dans l’entreprise.

Plusieurs points importants sont ressortis de ces échanges :

– Le besoin de formation dans ce secteur est encore une lacune à l’heure qu’il est puisque l’offre et la demande n’ont visiblement pas pu se rencontrer (on note une « omni-absence » des DRH lorsque l’on soulève ce problème)
– Les collaborateurs formés à ces enjeux ont la volonté d’être au service du DD dans leur entreprise. Ils veulent devenir acteur (plus qu’il y a 3 ou 4 ans)
– Dans les sociétés de service, les équipes « en bout de chaîne » qui sont en contact direct avec la clientèle ne sont pas formées et se retrouvent souvent en porte à faux par rapport aux interrogations des clients sur ces thématiques
– Pour communiquer en externe, il faut former beaucoup de monde en interne (et ne pas hésiter à parler de ces sujets avec ses prestataires, fournisseurs etc., ne serait-ce que pour soulever des questions importantes)
– Si aucune exemplarité n’est montrée dans l’entreprise (que ce soit à la direction ou dans les équipes), rien de concret ne peut vraiment aboutir
– Le DD doit être compris et intégré comme une forme d’amélioration continue du produit / service proposé par l’entreprise
– Il faut faire la différence entre l’optimisation et la maximisation des profits dans l’entreprise (penser sur le long ou le court terme ?)
– Pour la GMS, se pose la question du consommer plus ? consommer moins ? ou consommer mieux ? Il s’agit d’une interrogation d’envergure quand on connait les conséquences de la consommation de masse sur les ressources terrestres, les populations lointaines, ou les déchets qu’elle induit
– Ne pas oublier les partenariat ONG / entreprise qui poussent souvent les sociétés à mettre en place des projets (sorte de contrainte qui devient un moteur potentiel d’actions)
– Ne pas oublier que les nouvelles technologies, et Internet sont des vecteurs puissants de changement et d’accélération de cette transition « entre espoirs et inquiétudes ».

Suite à cette petite conférence, nous avons été invités à nous mélanger et discuter ensemble…

Non, vraiment, c’était sympa :-)

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :