Archives du blog

[#job] Mon ECOCITY cherche des stagiaires…

Bonjour,

Je vous transmets ces deux offres de stage susceptibles de vous intéresser, ou d’intéresser votre entourage…

 

Notre entreprise a été créée en avril 2013. C’est une start-up à gros potentiel.
Notre projet vise à renforcer et développer l’économie, l’écologie et les solidarités locales. Mon ECOCITY est une plateforme web locale d’échanges et de services avec de nombreuses possibilités d’interactions locales entre les différentes parties prenantes ciblées : particuliers, professionnels, associations, municipalités.

Nous avons trois plateformes en fonctionnement : Nantes, Villeneuve sur Lot et Val d’Adour.
Le travail s’effectuera à distance avec des réunions en face à face et via skype.

Nous évoluerons dans des conditions minimalistes dans lesquelles la créativité, l’autonomie, l’esprit d’équipe doivent naturellement prédominer.

 

Nous recherchons deux stagiaires à partir d’octobre 2014
1- Nous recherchons un-e stagiaire pour dynamiser et de faire connaître notre plateforme via les réseaux sociaux : Facebook, Twitter,…
Il devra également préparer des dossiers et articles pour alimenter le contenu de la plateforme, ainsi que relancer les journalistes et participer à la dynamique éditoriale du site. C’est un poste à responsabilité qui nécessite autonomie, motivation et engagement.

Je recherche un profil ayant une bonne formation dans le domaine de la communication, dans l’utilisation des réseaux sociaux.

Le stagiaire devra écrire des articles et activer des partenariats de contenus. Il saura faire preuve d’autonomie, de créativité, d’engagement et d’une bonne capacité à travailler à distance.
Formation : Bac+4/Bac+5 ( Césure, Master2, fin d’études). Sensibilité au développement durable / innovations économiques et sociales souhaitée.
Début : octobre 2014
Durée : 4/6 mois
Rémunération : 436€
Envoyez votre dossier de candidature (CV + lettre de motivation) à : contact@monecocity.fr

 

2-  Un-e stagiaire chargé(e) de développement commercial.

Un profil commercial et entrepreneurial pour faire connaître, tester, déployer nos plateformes auprès des communautés de commune et des régions.

Il devra propager l’utilisation de Mon ECOCITY auprès des associations, des professionnels et des citoyens ciblés sur des régions déterminées.

C’est un stage à responsabilité qui nécessite autonomie, motivation, engagement et forte capacité à négocier, pour :

  • Construire des argumentaires produits
  • Déterminer et proposer des actions commerciales et promotionnelles sur les différentes cibles régionales
  • Mettre en place la politique commerciale
  • Déterminer et Prospecter de nouvelles cibles en France
  • Assurer le suivi des clients et prospects
  • Vendre des adhésions à la plateforme afin de développer le chiffre d’affaires de l’entreprise
  • Travailler en équipe pour partager les idées, les infos, les pratiques…
  • Participer à l’animation de l’équipe

Formation : Bac+4/Bac+5 (stage Master1, Césure, Master2, fin d’études). Sensibilité au développement durable / innovations économiques et sociales souhaitée.
Début : Début octobre 2014
Durée : 6 mois
Rémunération : 436€
Envoyez votre dossier de candidature (CV + Lettre de motivation) à : contact@monecocity.fr

 

Publicités

Trouver sa place

Bonjour,

Aujourd’hui, un petit article qui souligne les questions que pose le fait de travailler et d’être bénévole dans le monde associatif.

La frontière est complexe, le dire est risqué, le temps est compté… Que l’on s’engage dans sa vie d’actif-créateur d’entreprise ou que l’on s’investisse au sein d’une association relève souvent du défi. Et lorsque l’on veut faire les deux, il est souvent difficile de trouver l’équilibre, de ne pas se sentir tiraillé, culpabilisant toute une soirée d’avoir mobilisé sa force et son énergie dans une réunion associative plutôt que d’avoir travaillé.

Il y a tellement de « bonnes causes » et tellement d’horizons humains à découvrir en parcourant le monde associatif. C’est une réelle force de notre territoire (local et national) que de pouvoir faire partie d’une communauté, agir, s’épanouir dans le monde associatif. Tisser des liens, rencontrer des gens, discuter d’un thème, partager une passion, devenir amis… Tant d’aventures vivantes, tant de projets militants, innovants, sportifs, humanitaires, culturels à défendre.

Côté travail, le fait de gagner sa vie est pour certains un problème, surtout lorsque l’on se sent fait pour le monde associatif. Cependant, c’est vital. C’est pourquoi trouver sa place dans un emploi qui correspond à nos attentes, à nos valeurs et à notre éthique est chose exquise. Même si elle demande efforts et persévérance sur le long terme. Cette autre aventure permet également de cheminer de client en client, de contact en contact, de réseau en réseau et de glaner de-ci de-là des informations diverses et variées, qui sont autant d’atouts à la créativité et à l’invention de choses nouvelles, novatrices et intelligentes en solo ou avec d’autres professionnels motivés.

Je lisais un grand titre de presse ce weekend « Bipolaire – le mal du XXIème siècle ? » Est-ce que cette bipolarité n’est pas typiquement représentée lorsque l’on veut devenir grâce au business et être grâce à l’association ?

Et vous, qu’en pensez-vous ? Faites-vous partie du monde associatif ? Comment voyez-vous les choses ?

Jeudi : travaillez zen ;)

Bonjour,

Petite info de dernière minute : le premier salon Travail & zen – le bien-être au travail aura lieu jeudi 27 Septembre au Centrex de Lognes.

Lors des tables rondes : tout est fait pour répondre aux questions des professionnels présents.

Plus d’informations sur le site www.travail-zen.fr

%d blogueurs aiment cette page :