Archives du blog

[#DD] Made in…

Bonjour,

Aujourd’hui, je vous propose de lire l’article tiré de www.eco-jonction.com à propos du Made in France. Quelques détails pertinents sur diverses labellisations sont abordés.

 

 

L’or bleu du désert

Bonjour,

Aujourd’hui, un article de www.humanite-biodiversite.fr au sujet de l’eau dans le désert…

A découvrir !

Belle semaine à toute et à tous.

 

Déchets électroniques au Nord = urgence écologique et sociale au Sud

Bonjour,

Aujourd’hui, une analyse au peigne fin de la fin de vie de nos « D3E » menée par www.bastamag.net

Quid du recyclage des métaux qui viennent de terres rares chinoises qui elles aussi ont de graves répercussions sur les conditions de travail et l’environnement.

On est en droit de se demander si la lutte contre l’obsolescence programmée n’aurait pas, quant à elle , comme externalité positive de limiter cette catastrophe.

Bon recyclage et bonne semaine !

[ERRATUM] Maison Privilège intervient sur Batimat

Bonsoir,

Cette semaine a lieu le salon mondial du bâtiment Batimat à Paris Nord-Villepinte.

Dans ce cadre mon client Maison Privilège – constructeur de maisons individuelles – a été interviewé pour témoigner de son savoir-faire.

Bijoux issus du commerce équitable…

Bonjour,

Aujourd’hui petite séance promotion pour AMAZONIARTS qui vise des échanges commerciaux plus justes et s’inscrit dans le commerce durable. L’entreprise apporte à des artisans d’Amérique Latine des revenus fixes et à la demande européenne des produit originaux, de qualité et respectueux de l’Homme et de l’environnement.
Sur le plan humain, Amazoniarts choisit soigneusement les artisans par rapport à leurs engagements sociaux et écologiques. Elle donne la priorité aux petits artisans qui n’ont pas de stock important et qui n’ont jamais exporté pour leur permettre de vivre une belle aventure de commerce international vers l’Europe principalement.

Les artisans-créateurs font  à la main des bijoux et de l’artisanat à partir de ces graines, fibres naturelles mais aussi à partir de matériaux recyclés. Leur créativité et l’utilisation de techniques ancestrales permettent de vous offrir ces pièces uniques.

Le choix du commerce équitable, c’est également un engagement fort dans le respect de l’environnement. Ainsi, des graines telles que le pambil, le guanoduro ou la bombona et des fruits tels que la tagua et l’açai sont issues des forêts de l’Amazonie. Ces matériaux sont dotés des mêmes propriétés physiques de l’ivoire animal.

 Amazoniarts vise principalement les magasins éthiques et équitables, ainsi que les créateurs pour vendre ses collections.

Retrouvez Amazoniarts sur Facebook (en attendant la sortie du site web) : http://www.facebook.com/amazoniarts

Grace, à la tête d’Amazoniarts, est également à la recherche de promotrices de sa marque : « L’idée est de créer un réseau de femmes qui organisent des apéros équitables chez elles ou sur leur lieu de leur travail. Je participe à ces soirées pour discuter du commerce équitable, faire la promotion des boutiques qui distribuent mes produits et bien sûr, vendre mes collections. Pour remercier les promotrices, je leur offre  un pourcentage sur les ventes réalisées ainsi que des cadeaux. »

On bouge avec son temps

Une information surprenante délivrée par 20Minutes au sujet de la hiérarchie des milans noirs grâce à des morceaux de plastique.

Merci Thierry pour cette info insolite du weekend ;)

%d blogueurs aiment cette page :