Archives du blog

[#auboulot] Avant d’être en retard…

Bonjour,

J’ai un rendez-vous ce matin avant mon départ en Allemagne pour le weekend.

Je vous invite à lire un article sur le retard (merci au partage sur Facebook qui m’a permis de le consulter d’ailleurs) sur www.demotivateur.fr ! Rarement en retard, je me demande si je suis optimiste ou pessimiste ;)

[#société] Et vous, vous êtes gentils ?

Bonjour,

Hier, c’était la journée de la gentillesse… On se met vraiment à tout célébrer ! ;-) Et surtout les choses exceptionnelles. C’est une idée du magazine Psychologies.

La gentillesse : mais de quoi parle-t-on au juste ? C’est ce que rappelle un article de www.courrierinternational.com. Le tout accompagné de petites citations sur www.cles.com

Bonne lecture !

Télétravail : un mot qui fait (toujours) peur ?

Bonjour,

Aujourd’hui, je vous invite à lire l’article de www.finyear.com au sujet du télétravail.

J’ai trouvé le titre très percutant, et l’analyse encore plus.

Se déplacer à plusieurs kilomètres de son domicile pour aller allumer son propre ordi… Serait-ce devenu ringard ? Bien-sûr, le télétravail peut s’imaginer dans le secteur tertiaire, on imagine mal un agriculteur qui n’irait plus dans son champ ou un ouvrier qui n’irait plus à l’usine, bien que les nouvelles technologies investissent de façon transversale la majorité des secteurs d’activités.

Certains métiers font que l’outil de travail est difficilement transportable… Tandis que d’autres (qui ne produisent « que » des données issues de leur cerveau – c’est déjà pas mal) peuvent transporter leur matériel informatique assez facilement… Pourquoi ne pas en profiter pour sonner à la porte des tiers-lieux pour créer de nouvelles synergies entre salariés de grands groupes qui éviteraient les transports pendulaires, et des indépendants créatifs ? Les solutions sont multiples et à inventer ensemble !

Bonne lecture !

Diffusion du communiqué de presse – soutien à la Pologne

Bonjour,

Je vous transmets aujourd’hui le communiqué de presse qui m’a été transmis par le Collectif Stop Gaz de Schiste Sud 77 qui soutient la Pologne dans sa lutte contre cette aberration écologique.

Communiqué de presse des collectifs et des associations

contre les gaz et huiles de schiste et de houille

 

 

RESISTANCE SANS FRONTIERE

 

Non aux pratiques brutales de la compagnie Chevron en Pologne

 

Depuis le 3 juin, les paysans et habitants du village polonais de Zurawlow sont à nouveau confrontés à la multinationale américaine Chevron, qui, suite à une forte mobilisation de leur part, avait renoncé provisoirement, en mars 2012, à installer un puits de forage sur leur commune. Le réalisateur, Lech Kowalski avait d’ailleurs témoigné de cette lutte dans « la Malédiction du gaz de schiste », diffusé récemment sur la chaîne de télévision Arte.

 

Sous la protection d’agents de sécurité, et dans une très forte tension, Chevron a pris possession d’une parcelle située sur la concession de Grabowiec en vue d’y installer une clôture et de pratiquer à terme un forage sur place.

Selon les habitants, cette concession serait valable jusqu’au 6 décembre 2013 pour des tests sismiques seulement. L’autorisation pour des tests de forage a été annulée Juin 2012. Chevron n’a donc aucune légitimité a effectuer ces travaux.

 

Les habitants refusent ce forage, visant des gaz de schiste, qui pourrait conduire à la contamination de leur eau et de leurs terres ; lors des tests sismiques effectués précédemment sur place, des explosifs avaient été utilisés  et avaient déjà provoqué une pollution de l’eau, devenue impropre à la consommation.

 

Un  groupe de plus de 150 personnes occupe le terrain de Chevron 24 heures par jour pour empêcher ce projet et réclame le départ de la compagnie. Une des habitantes a été blessée par un véhicule conduit par un  chauffeur de Chevron de sécurité, et a du être hospitalisée.

Chevron refuse la négociation et les autorités n’ont entrepris aucune action qui permettrait de résoudre ce conflit toujours en cours.

Les collectifs français et les associations contre les gaz et huiles de schiste et de houille dénoncent les pratiques de la compagnie Chevron Polska et son mépris des populations.

Ils expriment toute leur solidarité aux habitants et en particulier aux paysans de Zurawlow qui s’opposent légitimement à toute exploration et exploitation des gaz de schiste sur leur territoire.

Leur résistance est la nôtre, leur lutte transcende les frontières.

Nous soutenons avec force toute ces luttes contre ces compagnies pétrolières et gazières qui détruisent, chaque jour un peu plus, les communautés et les territoires, que ce soit en Pologne ou aux Etats-Unis, en Argentine ou ailleurs.

 

NI ICI, NI AILLEURS – NI AUJOURD’HUI, NI DEMAIN !

 

 

 

 

 

 

L’impossible deviendrait-il possible ?

Bonjour,

On dit souvent que les petites entreprises n’ont pas les moyens (ni l’intelligence) de développer les bonnes solutions pour être en phase avec l’éthique, l’éco-conception, le respect, le savoir-faire et le faire savoir…

Le blog www.greenetvert.fr nous dit l’inverse, avec la banane !

Les bonnes résolutions 2013 ?

Bonjour,

Je me retrouve beaucoup dans cet article…

A lire sur terraeco.net !

Alors, prêts à changer, chers lecteurs ?

Droit de vivre ?

Bonjour,

Je suis tombée par le hasard des réseaux sur une information dont j’avoue n’avoir pas (voire jamais) entendu parler dans la presse : les violences contre les peuples indigènes.

Plus d’informations sur le site raoni.com

Veille alim’en’terre

Rebonjour,

Un article paru sur scott.net qui retourne le cerveau pour méditer tout le weekend sur le rôle du consom’acteur et la bêtise humaine.

Bon weekend à toutes et à tous !

 

Michel Tarrier : je lutte, tu luttes, il lutte…

Bonjour,

Pour terminer la semaine dans un état d’esprit révolté et vous donner envie d’agir, je vous propose de lire l’excellent article paru sur www.larevuedesressources.org traitant du livre de Michel Tarrier « L’agroterrorisme dans nos assiettes ».

Bijoux issus du commerce équitable…

Bonjour,

Aujourd’hui petite séance promotion pour AMAZONIARTS qui vise des échanges commerciaux plus justes et s’inscrit dans le commerce durable. L’entreprise apporte à des artisans d’Amérique Latine des revenus fixes et à la demande européenne des produit originaux, de qualité et respectueux de l’Homme et de l’environnement.
Sur le plan humain, Amazoniarts choisit soigneusement les artisans par rapport à leurs engagements sociaux et écologiques. Elle donne la priorité aux petits artisans qui n’ont pas de stock important et qui n’ont jamais exporté pour leur permettre de vivre une belle aventure de commerce international vers l’Europe principalement.

Les artisans-créateurs font  à la main des bijoux et de l’artisanat à partir de ces graines, fibres naturelles mais aussi à partir de matériaux recyclés. Leur créativité et l’utilisation de techniques ancestrales permettent de vous offrir ces pièces uniques.

Le choix du commerce équitable, c’est également un engagement fort dans le respect de l’environnement. Ainsi, des graines telles que le pambil, le guanoduro ou la bombona et des fruits tels que la tagua et l’açai sont issues des forêts de l’Amazonie. Ces matériaux sont dotés des mêmes propriétés physiques de l’ivoire animal.

 Amazoniarts vise principalement les magasins éthiques et équitables, ainsi que les créateurs pour vendre ses collections.

Retrouvez Amazoniarts sur Facebook (en attendant la sortie du site web) : http://www.facebook.com/amazoniarts

Grace, à la tête d’Amazoniarts, est également à la recherche de promotrices de sa marque : « L’idée est de créer un réseau de femmes qui organisent des apéros équitables chez elles ou sur leur lieu de leur travail. Je participe à ces soirées pour discuter du commerce équitable, faire la promotion des boutiques qui distribuent mes produits et bien sûr, vendre mes collections. Pour remercier les promotrices, je leur offre  un pourcentage sur les ventes réalisées ainsi que des cadeaux. »
<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :