Archives du blog

[#auboulot] Travailler chez soi

Bonjour,

On me dit souvent « mais comment tu fais pour bosser chez toi ? Moi, je n’y arriverai pas »

En fait, travailler chez soi, c’est très agréable. Il suffit d’un espace dédié, et d’un peu de discipline. Au bout de 5 ans et demi, on s’habitue, et cela sans se couper du monde (attention à l’isolement du créateur d’entreprise ;)) ! Réseauter dans des petits-déjeuners d’entrepreneurs ou aller sur des salons sont de bons prétextes pour mettre le nez dehors – malgré la pluie.

Déjà, il faut se lever le matin. Cette action est facilité si votre conjoint se lève tôt.

Puis, grâce à des outils comme KanBanFlow (que l’une de mes partenaires Sylvie – Sylbohec m’a recommandé), j’avance plus vite, parviens à me timer, à savoir si je suis efficace ou pas. Faire des « to do lists » est également un exercice qui facilite le quotidien. S’entourer de partenaires fiables et aidants (dédicace à Anne, Muriel et Delphine) et d’ouvrages de référence permet d’ouvrir l’esprit.

L’idée est de se créer les conditions idéales pour travailler. Le bureau en mode « prêt à agir » comme dit Laurence de ToutEnPlace, écouter de la musique classique ou FIP m’aide aussi dans ma créativité. Allumer un petit encens et une bougie me stimule aussi. Parfois, Fidélio vient me rendre visite pour un câlin…

Certes, il peut arriver de gérer les animaux domestiques ou le linge dans une journée en home office, mais sur des plages horaires bien spécifiques (pendant le repas). Après tout, le créateur est libre de gérer son temps comme bon lui semble. La discipline vient toute seule puisque sans un minimum de rigueur et d’application (et de perfectionnement dans cette application), on ne mange pas à la fin du mois… Cela motive beaucoup plus qu’on ne le pense (au passage, merci Maslow pour ta pyramide des besoins ;-)).

Sur ces bons mots, je vais me faire un bon thé et poursuivre mon travail.

Bonne journée à vous !

[#auboulot] Calmer le stress, quelques astuces

Bonjour,

Pour bien finir la semaine, je vous propose une lecture attentive de l’article de Daniel Paraiso sur www.evenrh.com à propos du stress au travail… Et je vous souhaite un bon weekend !

[#auboulot] mes p’tites listes

Bonjour,

wpid-wp-1426062154763.jpg

Fidélio

Aux amateurs et amatrices de thé que je suis susceptible de rencontrer, je soumets une requête : pouvez-vous conserver les petites enveloppes en papier de vos sachets de thé et me les donner ?

Je ne bois presque plus que du thé en vrac, mais historiquement, j’ai beaucoup bu du thé en sachets. Et je trouve que jeter un emballage de sachet de thé, c’est du gâchis. Je me sers tous les jours de mon stock de petites enveloppes pour me faire mes to do lists… Mais ces mini-brouillons s’épuisent et le réservoir se vide ces derniers temps.

Si ce n’est pas pour moi, faites-le pour Fidélio qui adore jouer avec une fois devenues boulettes ;-)

Merci !

 

Fralib devient une SCOP

Bonjour,

Petite info du monde des coopératives : Unilever laisse Fralib voler de ses propres ailes…

A découvrir sur www.bastamag.net !

 

J-1 avant la quinzaine du commerce équitable

Bonjour,

Petit article sur la Quinzaine du Commerce Equitable paru sur le site evenement 3.0. Elle débute demain ! Découvrez de nouveaux produits, apprenez à déguster des saveurs venues d’ailleurs (République Dominicaine, Pérou, Inde, Sri Lanka, Madagascar…), à voyager par les sens, et parfois pas si loin que ça, avec le développement d’un commerce équitable Nord/Nord.

Les intérêts du commerce équitable :
– un travail rétribué à sa juste valeur pour des petits producteurs
– des avantages sociaux partagés par une communauté
– une interdiction du travail illégal des enfants
– des produits qualitatifs et différents
– une production souvent engagée dans la filière biologique

Les points qui posent question :
– les petits producteurs sont-ils aussi bien rémunérés que cela ? Peut-être pas dans 100% des cas, mais est-ce que cela ne fait pas sens d’aller dans cette direction pour favoriser des filière de production plus solidaires dans un cadre Nord/Sud ou Nord/Nord?
– des produits qui ont parcouru 3 fois le tour du monde, quel est l’intérêt de les consommer ? L’idée est de trouver des produits différents de ceux que nous consommons habituellement : thé, chocolat, café, céréales, vêtements en coton… Découvrir de nouvelles saveurs, de nouvelles façons de cuisiner ou de s’approvisionner, c’est aussi ça, le commerce équitable ! Le fait est que certaines régions finissent par souffrir du succès de certains produits. Je pense par exemple au quinoa.
Mais, ne nous voilons pas la face : dans tous les cas, les produits fabriqués avec un gros impact CO2, nous les consommons qu’ils soient équitables ou pas ! Telle est la société dans laquelle nous vivons !
– acheter des produits que l’on trouve chez nous sous forme de « commerce équitable » fait-il sens ? Pas moins que d’acheter quelque chose de transformé à l’autre bout du monde sans aucun respect ni de l’environnement, ni des populations ?

Le commerce équitable est une simple alternative à des procédés que nous connaissons déjà et qui sont ancrés dans nos cultures européennes… Le fait d’appartenir à une AMAP est un acte de commerce équitable avec un agriculteur en local, par exemple.
La balle est dans votre camp ;)

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :