Archives du blog

[#société] Les économistes atterrés publient un nouveau manifeste

Bonjour,

Je vous invite à lire l’article de www.novethic.fr au sujet du nouveau manifeste des économistes atterrés… Enfin des personnes qui prônent des solutions innovantes socialement et écologiquement pour avancer, tout en restant dans un monde économiquement viable.

Cela sent l’espoir à plein nez, ne trouvez-vous-pas ? Je compte me procurer cet ouvrage rapidement…

[#auboulot] Vous n’êtes pas vos concurrents !

Bonsoir,

En ce lundi, un article qui donne un peu d’espoir : vous n’êtes pas vos concurrents… Non ! Par contre, vous pouvez les observer pour mieux vous en différencier. Votre valeur ajoutée : c’est vous (grosso modo ;)).

Pour en apprendre plus, je vous recommande la lecture d’un article paru sur le site www.squid-impact.fr

[#développementdurable] Monsieur Mondialisation

Bonjour,

Je partage cet article paru dans l’une des dernières newsletters de La Ruche qui dit Oui ! pour vous inciter à suivre ce mystérieux personnage de « Mr. Mondialisation » sur Facebook.

J’avoue que son témoignage pourrait se rapprocher de mon ressenti quant à la gestion du blog &maCom. Les valeurs et les intérêts sont très proches et l’envie d’informer, de faire connaître, de sensibiliser sont omniprésents !

Bonne lecture ! ;-)

Quand l’associatif ne l’est plus…

Bonjour,

Je passe aujourd’hui un petit coup de gueule avant le weekend, pendant lequel je lâcherai prise, promis !

Comme beaucoup d’entre vous le savent et l’ont remarqué, j’aime m’investir dans des associations, et ce depuis bien longtemps. Pourquoi ce goût pour le bénévolat ? Je pense qu’il remonte à mes racines et l’envie, le besoin d’être utile aux autres, de se sentir vecteur de quelque chose, de faire partie du changement ou du développement que l’on souhaite.

Une association a pour vocation de laisser la parole à ses membres, de les laisser dénoncer les points faibles et de pointer les choses qui fâchent. Mais aussi d’être à l’initiative de nouveaux projets, de proposer des idées, solutions ou alternatives…

Depuis plusieurs années, je fais partie d’une association qui implique ses membres (notamment les plus « anciens ») parce que c’est totalement légitime pour une association ! De nombreux bénévoles ont envie de s’y investir, d’y passer du temps, d’y consacrer de l’énergie et également de faire profiter au collectif de leurs compétences professionnelles (oui, nous sommes dans un cadre professionnel), sans parler de la recommandation de cette association auprès de leurs réseaux respectifs. Or, lorsque des membres dénoncent les problèmes, et deviennent forces de propositions pour aller de l’avant, ils sont considérés comme de piètres « cailloux dans la chaussure » et leurs idées à peine germées sont grillées.

Et lorsque l’on s’aperçoit que les membres, après s’être investis sont peu écoutés, que des décisions sont prises en haut lieu sans aucune concertation sérieuse, on se rend compte que le discours servi en apparence s’éloigne du sens que les membres veulent réellement donner à l’association. Pas de compromis mène à une perte quasi instantanée de la motivation des bénévoles.

D’autant que la qualité des personnes qui composent les associations en général n’est vraiment pas à remettre en cause : tous les membres ont une personnalité, un projet, des valeurs, c’est d’ailleurs ce rassemblement de personnes qui fait leur richesse.

Ma vision du monde associatif vise d’autres valeurs, d’autres fondements et se veut un peu plus puriste et humaine.  Ses statuts, son socle fondateur, sont là pour assurer à chacun un espace de liberté au sein d’un groupement fait d’hommes et de femmes et non pour museler les opinions et se limiter dans ses objectifs. Une association a besoin d’ambitions, définies et chiffrées, non pas par un bureau « tout puissant », mais bien par ses membres, anciens et récents. Sa vie est constituée par un fourmillement continu de bénévoles et de passages à l’acte. Les attentes envers les bénévoles ne peuvent pas être identiques à celles exigées pour un salarié au sein d’une entreprise, cela va de soi. Par contre, la réussite collective doit impérativement être mise en avant, en n’oubliant personne.

Bientôt le weekend, bientôt les vacances, le temps de souffler et de me décider si oui ou non je renouvelle mon adhésion à la rentrée.

Vers un reporting RSE pour tous ?

Bonjour,

Aujourd’hui, une news parue dans www.seine-et-marne-invest.com et qui met en avant les observations du Conseil Economique, Social et Environnemental (CESE) concernant les rapports de Responsabilité Sociale/Sociétale des Entreprises.

Les entreprises cotées en bourse sont déjà soumises à certaines obligations… Mais pourquoi pas créer une perspective d’amélioration à une échelle plus petite, touchant les TPE et PME qui maillent le tissu économique national et créent la richesse, avec des valeurs fortes souvent basées sur l’humain et le savoir-faire.

Après l’erreur de traduction de Mango, Zara malmène les enfants argentins

Bonjour,

Aujourd’hui, un article paru sur fashionmag.com qui fait état de l’éthique de Zara…

Qu’en penser ?

Et vous, vous habillez-vous avec des vêtements de marque ?

Quand vous achetez, vous posez-vous la question de la fabrication de l’habit ? de son usage dans le temps (solidité, qualité) ? de son prix ? de son coût environnemental et social ? de son recyclage (don, poubelle) ?

C’est peut-être maintenant qu’il faut y penser ?! :)

la FairPride… à ne pas manquer

Bonsoir,

Aujourd’hui, je vous invite à noter dans vos tablettes l’événement FairPride qui aura lieu le 5 mai !

Plus d’informations en cliquant ici

Pour bien terminer 2012

Bonjour,

Un article de lendemain de fête pour comprendre pourquoi le développement durable, à la fin, ça soule…

Je trouve l’analyse de cet article paru sur Alternité très fine et très vraie.

Le ressenti joue à présent un rôle primordial dans la réaction de nos interlocuteurs lorsqu’on évoque le bon vieux « DD ».

Jeudi : travaillez zen ;)

Bonjour,

Petite info de dernière minute : le premier salon Travail & zen – le bien-être au travail aura lieu jeudi 27 Septembre au Centrex de Lognes.

Lors des tables rondes : tout est fait pour répondre aux questions des professionnels présents.

Plus d’informations sur le site www.travail-zen.fr

WANTED : Femmes d’exception !

Bonjour,

Je vous fais part d’un courriel reçu récemment et qui peut intéresser certaines d’entre-vous :

Depuis maintenant 11 ans, le Prix Terre de Femmes de la Fondation Yves Rocher met à l’honneur les femmes qui agissent au quotidien en faveur de l’environnement pour que leur engagement serve d’exemple, qu’il ouvre des chemins. Aujourd’hui, ce prix a récompensé plus de 300 femmes du monde entier, dans 15 pays.

Nous recherchons des candidates pour ce prix. Parmi les lectrices de votre site se cachent sûrement des militantes du quotidien, des femmes qui agissent et qui mériteraient d’être récompensées. Si c’est le cas, n’hésitez pas à leur diffuser l’information et invitez-les à télécharger l’appel à candidatures en cours à l’adresse suivante : http://www.yves-rocher-fondation.org/fr/fr/terre_de_femmes/le_Prix/comment_participer/ (date limite de participation : 30 septembre)

Je vous encourage vivement à participer et à mettre en avant vos valeurs, vos combats et vos succès !

Bonne chance à toutes  :)

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :