Archives du blog

[#DD] Le CAC40 voit vert ?

Bonjour,

Voici que nos amis lobbies se comportent de mieux en mieux en termes de RSE… L’écologie, l’économie, le social et le sociétal leur tiennent à coeur. Tant mieux pour les consommateurs (et les fournisseurs) si ce n’est pas de l’intox !

Tiens tiens tiens, ce débriefing tombe bien, juste avant la #COP21 !

A lire sur finyear.com

[#auboulot] Le bien-être au travail fait sens

Bonsoir,

Aujourd’hui, deux articles relatifs aux potentielles dérives des objets de bureau connectés et aux exigences des salariés à se sentir bien dans leur emploi.

En tant qu’indépendant, cette sensibilité est accrue : faire un travail qui passionne dans de bonnes conditions, parfois ultra-connecté, est l’idéal. En tant que salarié, c’est parfois plus compliqué à mettre en oeuvre, ou un peu plus risqué. Faites-vous entendre ! ;-)

Lisez l’article de www.finyear.com et celui de www.e-rse.net

[#communication] Il était une fois un e-mail…

Bonsoir,

Ah ! L’envoi et la gestion des e-mails…

Certains trouvent cela très simple et ce sont approprié un outil (logiciel ou plateforme opérateur), rangent régulièrement, font le tri, suppriment… Tandis que d’autres galèrent, entre les spams et les demandes incessantes de clients, le message de vos amis qui veulent savoir ce que vous faites ce weekend. Bref ! Ca peut vite devenir la pagaille.

Un article de www.finyear.com répond à six questions clés… Autant de repères pour une meilleure organisation !

Bon weekend !

Télétravail : un mot qui fait (toujours) peur ?

Bonjour,

Aujourd’hui, je vous invite à lire l’article de www.finyear.com au sujet du télétravail.

J’ai trouvé le titre très percutant, et l’analyse encore plus.

Se déplacer à plusieurs kilomètres de son domicile pour aller allumer son propre ordi… Serait-ce devenu ringard ? Bien-sûr, le télétravail peut s’imaginer dans le secteur tertiaire, on imagine mal un agriculteur qui n’irait plus dans son champ ou un ouvrier qui n’irait plus à l’usine, bien que les nouvelles technologies investissent de façon transversale la majorité des secteurs d’activités.

Certains métiers font que l’outil de travail est difficilement transportable… Tandis que d’autres (qui ne produisent « que » des données issues de leur cerveau – c’est déjà pas mal) peuvent transporter leur matériel informatique assez facilement… Pourquoi ne pas en profiter pour sonner à la porte des tiers-lieux pour créer de nouvelles synergies entre salariés de grands groupes qui éviteraient les transports pendulaires, et des indépendants créatifs ? Les solutions sont multiples et à inventer ensemble !

Bonne lecture !

B2B et B2C, quelles interactions, pour quels impacts ?

Bonsoir,

Allez, je vous gâte avant le weekend : un article sur la façon d’aborder les cibles B2B via une stratégie inspirée des actions B2C.

C’est à lire sur www.finyear.com

On ne s’en rend pas compte, mais tout ça : c’est de la com’ !

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :